ALBUMINE
MéthodeColorimétrie (Vert de Bromocrésol)/Atellica (Siemens)
AccreditatieJa
LOINC Code1751-7
Labo exécutifIBC'LAB
PrélèvementSérum (tube sec)
Vol échantillon200 µL
Condition de collecte, traitement, conservation et transportSérum centrifugé
▪2-8°C : 3 jours
▪< ou = -20°C : 60 jours
En pratique : Les échantillons doivent être centrifugés après leur coagulation complète et endéans les 24h qui suivent leur prélèvement.
Unitésg/L
Valeurs de référence≤ 1 an : 28 – 48 g/L
> 1 an- 8 ans : 37 – 47 g/L
> 8 ans -15 ans : 39 – 49 g/L
M > 15 ans - 19 ans : 41 – 54 g/L
F > 15 ans - 19 ans : 39 – 50 g/L
>19 ans - 65 ans : 32 – 48 g/L
>65 ans - 89 ans : 32 – 46 g/L
>89 ans : 29 – 45 g/L
Fréquence de réalisation de l'analyseTous les jours
Tps de réponse (LTAT)Répondu le jour de réception si reçu avant 16h
Délai maximal pour rajout d'analyse3 jours
Code INAMI540131
Dosage de l'albumine #(Maximum 1) (Règle de cumul 11)
Aide au diagnosticDéfinition – physiologie
L’albumine est synthétisée par le foie. Elle occupe, grâce à la diversité de ses propriétés, une place remarquable parmi les protéines plasmatiques. C’est une protéine de transport pour les ions inorganiques, organiques et pour de nombreux médicaments et hormones. Elle est responsable du maintien de la majeure partie de la pression oncotique du plasma. Elle constitue une réserve d’acides aminés.
Intérêt clinique – Interprétation des résultats
Augmentation :
Elle est la conséquence d’une hémoconcentration.
Diminution :
L’hypoalbuminémie est une pathologie courante d’étiologie variée et souvent mutifactorielle :
• Apport protéique insuffisant (malnutrition, malabsorption)
• Insuffisance de la synthèse hépatique
• Pertes cutanées (brûlures), intestinales, hémorragiques, rénales (syndrome néphrotique)
• Existence d’un syndrome inflammatoire, d’une maladie néoplasique.

date dernière mise à jour08/11/2023