Alpha-1 antitrypsine
MéthodeImmuno – Turbidimétrie (anticorps spécifiques + PEG)/Atellica (Siemens)
AccreditatieJa
LOINC Code1825-9
Labo exécutifIBC'LAB
PrélèvementSérum (tube sec)
Vol échantillon200 µL
Condition de collecte, traitement, conservation et transportSérum séparé:
▪4°C : ≥ 7 jours
▪-70°C : 3 mois
En pratique : Les échantillons doivent être centrifugés après leur coagulation complète et endéans les 24h qui suivent leur prélèvement.
Unitésg/L
Valeurs de référence0,78 - 2,00
Fréquence de réalisation de l'analyseTous les jours
Tps de réponse (LTAT)1 jour
Délai maximal pour rajout d'analyse9 jours
Code INAMI541111
Dosage de l'alpha-1-protéase inhibiteur (alpha-1-antitrypsine) par méthode immunologique #(Maximum 1) (Règle de cumul 35)
RC35
CRP, orosomucoïde, alpha-1 antitrypsine et haptoglobine: au maximum deux de ces prestations peuvent être portées en compte à l’AMI.
Aide au diagnosticDéfinition – physiologie
L’ α1-antitrypsine est une glycoprotéine synthétisée par le foie. Son action antiprotéasique s’exerce non seulement sur la trypsine, mais également sur d’autres enzymes protéolytiques. En particulier elle protège les poumons contre l’activité protéolytique de l’élastase libérée par les neutrophiles.
Intérêt clinique – Interprétation des résultats
Une majoration de l’ α1-antitrypsine est essentiellement associée à deux circonstances:
– L’existence d’un syndrome inflammatoire
– Une imprégnation oestrogénique.
Les déficits en α1-antitrypsine se transmettent héréditairement. Chez le sujet homozygote, les taux sont généralement inférieurs à 50 mg/dL.
Chez les sujets hétérozygotes ils sont généralement compris entre 95 et 160 mg/dL.
Les taux bas en α1-antitrypsine sont essentiellement attachés à deux pathologies:
• Hépatique, dans l’enfance (cirrhose infantile)
• Pulmonaire, chez l’adulte (bronchopneumopathie chronique, emphysème)
Le phénotypage de l’α1-antitrypsine peut compléter l’investigation.

date dernière mise à jour22/11/2023