Test prénatal non invasif (TPNI)
Non Invasif Prenatal Test (NIPT )
Méthode
Accreditatie
LOINC Code
Labo exécutifUZ - BRUSSEL
Centrum Medische Genetica
Laarbeeklaan, 101
1090 Brussel
02 477 64 79
PrélèvementLe prélèvement est réalisé sur tube STRECK à partir de la 12ème semaine de grossesse
Précaution : Prélèvement sanguin au plus tôt dès la 11ème semaine de grossesse pour des résultats qualitatifs
• Prélever 1 X 10 mL (minimum 8 mL) de sang dans un tube STRECK de 10 mL .
• Immédiatement après la prise de sang, mélanger le tube par plusieurs retournements doux.

Renseignements pratiques
Vol échantillonVolume minimal : 8 ml
Condition de collecte, traitement, conservation et transportConservation à température ambiante max.1 jour.
Conservation à 4°C si > 1 jour - éviter absolument la congélation
Transport à température ambiante

La réception de l’échantillon dans les 72 heures suivant le prélèvement est absolument nécessaire
Fréquence de réalisation de l'analyse1x/semaine
Tps de réponse (LTAT)2 semaines
(délai pouvant être rallongé en cas de test non-concluant et/ou pour certains positifs)
Code INAMILe NIPT est remboursé en Belgique depuis le 1er Juillet 2017 (ticket modérateur : 8,68 €). En cas d’une intervention majorée, le DPNI est gratuit. Pour les patientes sans mutualité belge, un NIPT coûte 260 euros.
Aide au diagnosticLa découverte de l’ADN fœtal circulant couplé à la mise au point des nouvelles techniques de séquençage permet de proposer un test de dépistage prénatal non invasif basé sur la détection de l'ADN fœtal circulant dans le sang maternel avec une sensibilité et une spécificité très élevées.
Le NIPT détecte l'existence des trisomies 21,13 et 18 dès la 12ème semaine de grossesse.
Le NIPT est un test de dépistage et non de diagnostic. Les résultats en terme de sensibilité, spécificité et de valeur prédictive positive sont excellents pour la trisomie 21.
Si le résultat est normal, la probabilité que le fœtus soit atteint de trisomie 21,18 ou 13 est très réduite, mais n’est donc pas totalement exclue. En cas de résultat anormal, un test diagnostic invasif (choriocentèse ou ponction de liquide amniotique) doit être réalisé.
Dans environ 5% des cas, aucun résultat ne peut être obtenu. Dans ces cas un nouvel échantillon sanguin peut être testé.

Newsletter 5 : Test Prénatal Non Invasif : état des lieux sur l’équivalence des tests proposés (mars 2022).
> Télécharger le document
date dernière mise à jour01/12/2023