YERSINIA (Anti-)
Méthode
Accreditatie
LOINC Code
Labo exécutif
PrélèvementSérum
Vol échantillon
Condition de collecte, traitement, conservation et transport
UnitésTitre
Valeurs de référence< 10
Fréquence de réalisation de l'analyse
Tps de réponse (LTAT)6 jours
Délai maximal pour rajout d'analyse9 jours
Code INAMI
Aide au diagnosticDéfinition – physiologie
Les sérotypes de Yersinia importants en pathologie humaine et fréquemment retrouvés en Europe sont:
•Y. enterocolitica 0:3
•Y. enterocolitica 0:9
•Y. pseudotuberculosis type 1
La mise en évidence d’une réponse immunitaire humorale spécifique vis-à-vis de ces antigènes est en général réalisée par une réaction d’agglutination.
Intérêt clinique – Interprétation des résultats
La recherche d’anticorps anti-yersinia est un examen complémentaire, il ne peut se substituer à l’examen bactériologique.
Les titres > à 1/200 sont habituellement considérés comme significatifs d’une infection récente. Les taux résiduels peuvent persister plusieurs années après l’infection.
L’intérêt du dosage des anticorps anti-yersinia se situe dans les contextes cliniques suivants:
· Formes abdominales: syndrome pseudoappendiculaire, adénite mésentérique, iléite terminale.
· érythème noueux, arthralgie, myalgie
· rarement: myocardite, septicémie
La réaction est assez spécifique.
Toutefois une agglutination positive avec le type O:9 peut être la conséquence d’une Brucellose.
date dernière mise à jour06/12/2023